Inventaire sanglants en Flandre

Alors que depuis plusieurs semaines les inventaires prévus par la loi de séparation de l’Église et de l’État de décembre 1905 se déroulent dans une agitation croissante, le 6 mars 1906, en l’Eglise de Boeschèpe, au cœur des monts de Flandre, un homme du peuple est tué. Géry Ghysel s’effondre mortellement atteint par une balle homicide. L’évènement a des répercussions considérables : chute du gouvernement Rouvier, suspension des inventaires…

La Flandre catholique se mobilise aux obsèques de celui que Mgr Lobbedey, représentant l’archevêque de Cambrai, définit comme : « un martyr, un héros, un témoin du Christ ! »

Parce que parmi toutes les « recettes pour la composition d’informations tendancieuses » (Vladimir Volkoff) l’omission pure et simple reste la plus facile à contrer, il convenait en ces temps de mémoire, à l’occasion du centenaire de son sacrifice, de sortir de l’oubli le témoignage sanglant de Géry Ghysel.

10,00

Informations complémentaires

Auteur

Jean Vallier

Format

98 pages, 14 x 20 cm

Éditions

Renaissance Catholique (Éditions)

Parution

2006

EAN

9782953295528