La France doit-elle disparaître?

Le 7 juin prochain auront lieu les élections européennes. La France semble appelée à disparaître comme espace civilisationnel. Son identité lui est arrachée par une « tenaille » dont les deux mâchoires sont, d’une part, la technocratie européenne apatride et ploutocratique et d’autre part l’immigration massive sur son sol de populations étrangères à ses mœurs, à son histoire et à ses croyances.

Par-delà les aléas électoraux, quels sont les enjeux de fond ? Historiens, philosophes, journalistes, essayistes, observateurs de la vie publique, des auteurs rassemblés par Renaissance Catholique les ont étudié et ont relevé un double défi :
– Démonter l’imposture qui ferait de l’Union européenne le pendant modernisé de la chrétienté médiévale.

– Trouver dans l’Histoire de France, dans l’observation des « signes des temps », des raisons naturelles et surnaturelles de ne pas désespérer aujourd’hui de l’avenir de notre pays.

20,00

Informations complémentaires

Auteur

Renaissance Catholique

Format

348 pages, 15 x 20 cm

Éditions

Renaissance Catholique (Éditions)

Parution

2007

EAN

9782916951041