Identité nationale

Depuis des décennies, l’identité de la France est au cœur du débat politique. Notre pays est aujourd’hui le théâtre d’une immigration de peuplement qui s’apparente à une sorte d’invasion pacifique de notre territoire par de nouvelles populations étrangères à nos mœurs, à notre histoire, à notre culture et à la religion autour de laquelle s’est constituée, depuis quinze siècles, l’identité française. Chacun sent que cette immigration massive est en train de changer, d’une manière qui sera bientôt irrémédiable, le visage de la France. Les problèmes qu’elle pose vont bien au-delà du désordre et de la violence qui règnent aujourd’hui dans les banlieues et qui ne sont eux-mêmes qu’une préfiguration de l’anarchie à laquelle risque d’être livrée la société française si rien n’est fait pour inverser, très vite, le cours des événements.

Nous avons rassemblé des historiens qui ont scruté l’histoire de France, des démographes qui ont analysé les évolutions de la population française, des essayistes qui ont étudié l’histoire des idées, des hommes politiques qui se sont affrontés à la dure réalité de l’immigration et se sont efforcés de maintenir la souveraineté de la France.

Tous contribuent à faire comprendre comment, dans le passé, s’est formée l’identité française. Quelles en sont les caractéristiques et ce qui, parmi elles, relève de l’essentiel ou de l’accidentel. Qu’est-ce qui à travers la transformation inévitable des mœurs, des comportements, des idées au fil du temps, constitue l’élément de pérennité, de permanence, qui permet d’identifier ce qu’est la France.

Tous, en définitive, se sont efforcés de répondre à la question : qu’est-ce que la France ?

23,00

26 en stock

Informations complémentaires

Auteur

Renaissance Catholique

Format

360 pages, 15 x 21 cm

Éditions

Contretemps

Parution

MArs 2020

EAN

9782916951188