Décapitation, terrorisme islamique : une analyse du Club des Hommes en Noir

Cette semaine, le Club des Hommes en Noir composé de l’abbé Guillaume de Tanouärn, du père Jean-François Thomas et de Jean Pierre-Maugendre, sous la direction de Philippe Maxence a mené une émission exceptionnelle sur l’assassinat de Samuel Paty par un terroriste musulman.

Une réponse

  1. En Islam, il y a confusion entre pouvoir politique et religion, la notion de laïcité y est donc inconnue. Représenter des personnages par des dessins est interdit pour le musulman, représenter Mahomet est un blasphème. Le musulman moderne se sent menacé, il devient agressif et autoritaire;
    En Islam, la responsabilité est collective car la Oumma est supérieure aux individus qui la constituent. La France est couverte d’églises donc elle est chrétienne puisqu’il y a forcément une religion dans tout pays donc « tuez les chrétiens »; c’est aussi une prescription du coran.
    Les chrétiens sont victimes de 2 idéologies qui ne se connaissent pas ou ne veulent pas se connaître, car elles se méprisent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour partager cet article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter

Nous recommandons

Archives